Un p’tit (dé)tour et puis s’en va

15 Jan

Parmi mes innombrables qualités, le sens de l’orientation figure incontestablement dans mon top 5. A peine ai-je foulé les pavés d’une ville inconnue que je suis capable d’y situer l’église, la gare et le PMU du coin. J’arrive même à repérer dans le Grand Bazar d’Istanbul, c’est dire (oui, je suis une globe-trotter).

EASY !!

EASY !!

Seule ombre au tableau : avant d’arriver à destination, il faut une sacrée dose de motivation et de bonnes chaussures de marche (repettos et cloques au pied, s’abstenir). Car oui, je sais où se trouve le musée. Oui, on peut y aller à pied. Mais non, je n’ai jamais dit que je connaissais le chemin le plus court. Je me contente d’emprunter uniquement les rues que je connais, voilà tout.

Alors, évidemment, quand je suis seule, auto-congratulation et contentement non dissimulé sont au rendez-vous lorsqu’enfin je sonne à la bonne porte (avec plus ou moins de retard, donc). En revanche, en communauté, ma ressemblance avec Mappy est loin de faire l’unanimité. La Mère l’Oye et ma soeur Pivoine sont évidemment les premières à se plaindre de ces balades improvisées, qu’il fasse trop chaud, que le paysage soit – je cite- « moche » ou que l’on croise un ou deux sniffeurs de colle au détour d’une ruelle mal éclairée. Les chochottes.

C'est vrai que c'est pas génial, comme paysage

C’est vrai que c’est pas génial, comme paysage

Evidemment, en bonne Sainte-Nitouche qui se respecte, je ne manque jamais une occasion de faire valoir mon don auprès des pauvres égarés. J’ai ainsi failli avoir 2 morts sur la conscience en conseillant à deux retraités déjà fort déshydratés d’abandonner l’idée de se rendre à Sainte-Sophie en tram, parce que « vraiment, à pied, vous en avez pour 15 minutes, c’est tellement plus pratique ! ». J’ai essuyé une larme de culpabilité quand le fameux tram climatisé dans lequel j’avais pris place a dépassé ce charmant couple de seniors essouflés en annonçant : « prochaine station : Sainte-Sophie ». Oups.

Si je suis capable de retrouver mon chemin en toute situation malgré les kilomètres qui défilent parfois, dans ma tête, par contre, c’est tout l’inverse : j’emprunte de sacrés raccourcis, mais je n’arrive que trop rarement à bon port. Chez moi, la route de la Logique n’a toujours pas été construite et l’impasse de la Sérénité est constamment en travaux, ce qui conduit forcément à quelques embouteillages.

Heureusement que je connais des raccourcis

Heureusement que je connais des raccourcis

Par exemple, comme beaucoup d’hypocondriaques notoires, je perds toute capacité de raisonnement lorsqu’une douleur pointe le bout de son nez. S’ensuit alors un enchaînement rapide à l’issue forcément fatal (mal de tête – tumeur au cerveau parce que j’ai téléphone 35 minutes hier – mort rapide et douloureuse).

Ce type de conclusion hâtive fonctionne aussi très bien avec des thématiques (un peu) moins morbides. Je mets donc un point d’honneur à refuser un CDI (parce que CDI – routine et ennui jusqu’au jour de la retraite) et je m’interpose dans chaque conversation que le Mâââle entreprend avec une personne portant cheveux longs et culotte courte (parce que, c’est bien connu, éclats de rire avec une autre fille – il va me quitter pour elle – je vais finir ma vie en prison pour double homicide volontaire).

Vous en avez marre de lire cet article ? OK, OK, je connais la sortie (c’est par là, je te dis !) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 Réponses to “Un p’tit (dé)tour et puis s’en va”

  1. Tatie Danièle 17 janvier 2014 à 14:50 #

    Ce sens de l’orientation « singulier » est juste la manifestation d’un esprit brillant héhé. Je suis également convaincue qu’en chaque bordélique se niche un génie. Inutile de préciser que je me perds systématiquement et que mon appart’ a l’air d’avoir été bombardé 😉

  2. jackydjoul4ever 17 janvier 2014 à 00:11 #

    Moi le Mââle dit qu’en voiture si je ne fais pas de détour je ne suis pas contente…

  3. Ragnagna 16 janvier 2014 à 08:53 #

    Bonne année au passage Narcisse !
    Pour une fois je diffère 😛 Quand j’ai déjà fait le chemin okay je me perds plus, mais donne moi une carte pas méga claire et je te perds en 2 minutes 🙂 Au point que c’est devenu une blague pour mon mari de me demander le chemin pour partir dans la direction opposée.
    Et indiquer le chemin à Constantinople la classe !

    • lemiroirdenarcisse 16 janvier 2014 à 14:23 #

      Merci Ragnagna, très bonne année à toi aussi!! 🙂
      Je vois que toi aussi, tu es une sacrée boussole! ahahah

    • lemiroirdenarcisse 16 janvier 2014 à 14:28 #

      Et au fait, félicitations (un peu tardive) pour ton mariage!!! ❤

      • Ragnagna 16 janvier 2014 à 15:27 #

        Merci c’est adorable ! 🙂 Et puis ça fait même pas quelques mois tu peux encore !! Comme ça j’ai l’impression d’y retourner un peu !! C’était trop bien !

Un avis sur la question ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :