People le plus, peut le moins

20 Mar

Dans la vie, il y a les gens qui ont 450 amis sur Facebook, toujours une multitude de soirées prévues chaque week end et pas une minute à eux. Et puis, il y a les contemplatifs, ceux que tu peux prévenir au dernier moment si tu veux passer chez eux et qui côtoient les cinq mêmes personnes depuis 15 ans. Pour ma part, j’oscille entre les deux, avec tout de même une nette tendance pour le second choix. Et pourtant, depuis mon plus jeune âge, je suis entourée d’une bande d’amis en or : les people.

Alors, je t’arrête tout de suite, cher lecteur très certainement anti-télé mais qui se fait une joie de visionner les vidéos de Confessions intimes sur Youtube (comme tout le monde) : non, je n’ai pas l’intention de passer sous le bureau des gros producteurs parisiens ; et oui, j’ai conscience que jamais Amel Bent ne viendra pousser la chansonnette chez moi pour mon anniversaire. C’est juste que, quoi qu’il arrive, les people m’accompagnent dans mon quotidien – parce que je le vaux veux bien. Et je leur suis fidèle, en plus.

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours regardé les émissions people à la télé. Durant l’été, ma sœur Pivoine et moi ne manquions pas un seul épisode de SLC, Salut les copaaaaains. Ont suivi des années de visionnage assidu de « La Fureur » d’Arthur,  « Fan de » et autres « Années Tubes » (et ça continue avec « The Voice »). Quand la télé-réalité est apparue sur nos écrans, tu penses bien que je n’ai jamais manqué un seul épisode de la vie de ces célébrités -au rabais, certes, mais célébrités quand même.

Bien sûr, je suis incollable sur la vie des peoples en tous genres, qu’ils soient en haut de l’affiche ou bien cachés derrière les fagots : je connais même le vrai nom d’Elise Tovati, c’est te dire si ce qui est écrit dans Gala fait figure de paroles d’évangile pour moi. Je me coltine absolument tous les biopics au cinéma, même le navet sans nom dans lequel l’insupportable François-Xavier Demaison a osé incarner Coluche. Je jubile quand France 3 diffuse un énième reportage sur la vie de Claude François. Je manque de m’évanouir lorsque je croise par inadvertance un quidam teinté de célébrité (et je jalouse honteusement mon amie qui a eu un jour la chance de servir une brioche bien dorée à Michel Boujenah).

Dans l’espoir de pouvoir moi aussi un jour devenir célèbre, je multiplie les actions de communication à mon égard : j’ai par exemple longtemps brûlé les planches, au grand désespoir d’un public consterné devant des intonations particulièrement peu convaincantes. J’ai aussi tenté ma chance avec quelques démos de danse rock avec Mister Flan, mais le succès a été plus que mitigé. Plus récemment, j’ai essayé de briller par mes talents de nageuse, en vain.

Mais?? Elle veut me voler la vedette, cette biatch!

Alors, pour me consoler, et parce qu’Andy Warhol nous a prédit à tous un quart d’heure de célébrité, je pénètre chaque bâtiment comme Johnny entre sur sa scène de concert. Personne n’a encore applaudi mon déhanché et ma banane capillaire poudrée, mais j’y travaille. Steevy Boulay n’a qu’à bien se tenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sources:
legrenierdumacumbanight.files.wordpress.com
http://0f.img.v4.skyrock.net
http://zeblog.majest.net
Publicités

9 Réponses to “People le plus, peut le moins”

  1. sushiesan 21 mars 2012 à 20:37 #

    On est tous et toutes des stars, mais le public ne le sait pas encore, c’est tout ^^

  2. Lyli Minette 20 mars 2012 à 21:31 #

    Quand j’étais à Paris, mon passe-temps c’était la chasse aux célébrités (stars+stars au rabais bien entendu). En fait il s’agit juste de se promener dans les rues les jours où il fait beau parce qu’ils sont PARTOUT.
    C’est pas loin d’être la meilleure des activités, doses d’adrénaline garanties.

    • lemiroirdenarcisse 21 mars 2012 à 12:07 #

      Olala, arrête, tu me donnes des sueurs froides, là! 😛 Chaque fois que je vais à Paris j’ai l’impression de vivre dans un Cosmo ou un Glamour: tout est possible quand on est trendy!! 😀

  3. Ragnagna 20 mars 2012 à 21:29 #

    Je me suis bien marrée en te lisant 😛 Moi je suis pas trop les peoples mais je rate aucune émission style Confession Intime (ça me rassure sur ma normalitéé !!)

    • lemiroirdenarcisse 21 mars 2012 à 12:05 #

      Tant mieux si tu t’es marrée! 😀 C’est clair, avec Confessions intimes on se rend compte à quel point on est saine et équilibrée! 😀

  4. oeilpouroeilflanpourflan 20 mars 2012 à 20:42 #

    Nous étions avant-gardistes ! Personne ne comprenait la subtilité de nos mouvements saccadés.
    Et pour info, j’adooooore les biopics !!!! On s’en fait un à mon retour !

    • lemiroirdenarcisse 20 mars 2012 à 21:10 #

      Mais ouii! On a inventé le rockot (le rock robot)! RDV est pris pour une soirée biopic: je te laisse le choix du people!! 😀

Trackbacks/Pingbacks

  1. Apparition divine « - 14 avril 2012

    […] de la moindre info croustichoc sur les stars. J’en ai d’ailleurs déjà parlé ici il y a quelques temps, mais que voulez-vous, à mon âge, on radote […]

Un avis sur la question ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :