Archive | mars, 2012

Mignons moignons

23 Mar

Ca ne se voit pas au premier coup d’oeil, mais il s’avère que j’ai un atout séduction 100% choc. Non, ce ne sont pas mes yeux de biche terrorisée – et un peu endormie, je le concède. Ce ne sont pas non plus mes jambes galbées, ni même mes petits petons potelés et cornés – eh toi, le fétichiste au fond de la salle, arrête de reluquer mes panards, je viens de te dire qu’ils étaient tout râpés. Pas besoin de plus de suspense : ce qui les fait tous fondre, ce sont mes mains. Explications détaillées.

Pour bien comprendre le charme intersidéral qui se dégage de mes blanches papattes, il faut d’abord en connaître l’histoire. A l’Origine, Lire la suite

Publicités

Corporate psychose

22 Mar

Ma nature rebello-angoisso-schizophréno-feignasso-anticapitaliste m’a poussée à me tourner vers une carrière de freelance. Ne pas avoir d’horaires, être responsable de ses revenus, ne pas devoir rendre de compte à un petit chefaillon en mal d’autorité me convient beaucoup mieux que la vie d’entreprise, dans laquelle on doit la plupart du temps faire des courbettes à des gens qu’on rêverait d’empailler.

C'est rudement pratique

Sur un coup de folie, la semaine dernière, j’ai pourtant accepté un poste à Lire la suite

People le plus, peut le moins

20 Mar

Dans la vie, il y a les gens qui ont 450 amis sur Facebook, toujours une multitude de soirées prévues chaque week end et pas une minute à eux. Et puis, il y a les contemplatifs, ceux que tu peux prévenir au dernier moment si tu veux passer chez eux et qui côtoient les cinq mêmes personnes depuis 15 ans. Pour ma part, j’oscille entre les deux, avec tout de même une nette tendance pour le second choix. Et pourtant, depuis mon plus jeune âge, je suis entourée d’une bande d’amis en or : les people.

Alors, je t’arrête tout de suite, cher lecteur très certainement anti-télé mais qui se fait une joie de visionner les vidéos de Confessions intimes sur Youtube (comme tout le monde) : non, je n’ai pas l’intention de passer Lire la suite

Dreams are my reality

5 Mar

Soyons honnêtes : le plus clair de mon temps, je le passe à dormir. Sous une couette, sur un canapé ou dans un train, quand je décide de dormir, je dors. Même quand je ne suis pas fatiguée. Cette performance narcoleptique m’a d’ailleurs valu hier une sensation de méningite dans le cou après que je me suis (oui, je me SUIS. « Après que » amène un indicatif, pour ta gouverne.) endormie devant le ô combien palpitant dernier épisode de How I Met Your Mother, le cou parfaitement perpendiculaire au reste du corps (et sans les mains, s’il vous plaît).

Mais je ne suis pas là pour vous conter mes exploits nocturnes, ça se saurait. Ce que je tiens à vous dire, en revanche, c’est que je pense que Lire la suite

Balance man, cadence man

1 Mar

Même si je l’avais voulu, je n’aurais jamais pu être médecin, ni avocat. Outre les 30 ans d’études des uns et les costumes ridiculement fourrés à l’hermine des autres, ces deux métiers m’auraient posé un problème majeur : celui du secret professionnel. Rester muette comme une tombe face aux potins les plus inavouables, c’est tout simplement mission impossible pour moi. Car, même si j’aurais préféré être autrement, je ne veux plus me voiler la face aujourd’hui : je suis une balance. Et une belle, en plus.

Golden balance

J’ai toujours eu du mal à contenir ma langue. Ma grand-mère Abuelita (celle du massacre capillaire) m’a dit il y a quelques temps que Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :