From Age to Pourri

3 Fév

Fromage pourri, fromage pas bon, fromage degoutant

Comme j’ai des toc, je fais souvent plein de choses bizarres. Je vérifie 12 fois si j’ai bien refermé le cadenas de mon fidèle destrier à deux roues, je me trimballe toujours avec un coquillage dans mon porte-monnaie, je me ronge lesongles jusqu’au sang… et pourtant, tout ça n’a pas l’air d’inquiéter grand monde (comment ça, la Terre ne tourne pas autour de Narcisse ?!).

En revanche, ce qui me donne systématiquement droit à une réflexion et/ou un air incrédule de la part de mon interlocuteur, c’est lorsque je dis que je n’aime pas le fromage.

(je vous laisse digérer la nouvelle, des fois que vous seriez aussi fromage-maniaque.)

Voilà, c’est dit. Qu’il soit coulant, ferme, au lait de vache ou de brebis : rien n’y fait, je n’aime pas le fromage. Si on me présente un plateau de frometons (beeeurrk ce mot), je pars en courant, en laissant derrière moi une belle galette – pas vraiment royale, si vous voyez ce que je veux dire…

Heureusement pour moi, je tolère le fromage fondu si ledit fromage n’a pas un goût très fort. Gruyère et mozza fondue, très bien, ça passe (les pizzas ont eu raison de moi). La raclette aussi, tiens – « Mais la raclette, c’est fort, pourtant.  – Oui, je sais, bon, on va pas en faire un fromage. AHAHAHA ».

En revanche, Babybel et compagnie, c ‘est no way. Peut-être à cause de la texture caoutchouteuse et sans intérêt (les experts en Fromatologie ne daignent même pas classer le Babybel dans la catégorie from-from). Peut-être aussi parce qu’un jour, un imbécile m’a forcée à manger le fromage pour pouvoir ensuite jouer avec la pâte à modeler rouge qui l’entoure – ndlr : cette anecdote date de plus de 15 ans, depuis, j’ai appris à me battre.

Publicité mensongère

Avant que vous aussi ne fuyiez de ce post décousu mais néanmoins captivant (« elle a vraiment un grain, la Narcisse »), je tiens à vous exposer ma théorie – car, comme tout un chacun sait, je n’exprime jamais un jugement sans argument. JAMAIS, bande de mauvaise langues.

Imaginez un moustachu… non, un barbu, c’est encore mieux. Donc, le barbu -moustachu se tient devant vous à table (à Noël, en rdv client, aux Restos du coeur… peu importe). Arrive le plateau de fromages. Le barbu étale langoureusement son roquefort tout effrité et bien odorant sur son bout de pain, en vous lançant des oeillades suggestives – vous commencez à le sentir, le malaise ? -, puis dirige le tout vers sa bouche recouverte de poils. Toujours en vous fixant, le barbu s’extasie, bouche pleine et ouverte, sur ce délicieux roquefort si bien fait. Roquefort qui, bien évidemment, s’est dispersé dans sa moustache/barbe.

ALORS ? Convaincu(e) ? Dégoûté(e) ?

Pas encore ?

Imaginez juste l’haleine, alors…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

11 Réponses to “From Age to Pourri”

  1. Psycho 16 février 2011 à 00:31 #

    Moi je fais ouvrir les yeux des gens encore plus grand que toi avec ton « j’aime pas le fromage », limite ils me gueulent dessus, ils me croient pas, ils voudraient que je change d’avis, que je regoûte, que j’arrête de mentir, ils sont presque violents… quand je confesse… « j’aime pas le chocolat… » (et oui, j’suis sûre !)

  2. TardisGirl 10 février 2011 à 15:00 #

    Moi j’adoooooore le fromage :p

  3. annecha 5 février 2011 à 17:21 #

    T’aimes pas le fromage ? Mais à McDo comment tu fais ? T’enlèves leur cheddar ou tu le manges ? (note que j’ai des questions très métaphysiques… (au départ je voulais mettre on ne peu(t?) plus métaphysiques mais je savais pas s’il y avait un t à peu. La fan du Petit Grévisse peut-elle m’aider ? ^.^))

    • lemiroirdenarcisse 5 février 2011 à 17:45 #

      Nan, le cheddar à moitié fondu, ça passe (et puis, c’est comme pour les pizzas, je vendrais mon âme pour ces mets)… On ira au MacDo ensemble un jour, je ferai ça sous tes yeux ébahis! 😉 (sinon, c’est « on ne peut plus métaphysiques », parce que le sujet c’est « on »…LOL)

      • annecha 6 février 2011 à 16:05 #

        Rhoo petite espiègle !! Tu vends ton âme pour un hamburger…
        Merci pour cette petite précision, je me coucherai moins conne ce soir ! 😉

  4. Brunoh 4 février 2011 à 20:10 #

    C’est bizarre : tu n’es pas la première personne à affirmer tout haut qu’elle déteste le fromage TOUT en appréciant raclette et fromage fondu… Comme si la montée en température et le changement de texture avaient une incidence sur la perception de ce laitage caillé et fermenté… Cela mériterait une étude plus approfondie (ou pas !)

    • lemiroirdenarcisse 5 février 2011 à 17:42 #

      Comment ça, je ne sus pas la première à affirmer ça? Mes illusions s’écroulent… Pour ce qui est du fromage fondu, c’est tout à fait ça : à la limite, le fromage fondu dans une moustache, ça serait marrant… les bouts de Roquefort pâteux, beaucoup moins. 😉

  5. Papillote 4 février 2011 à 17:01 #

    TAIMES PAS LE FROMAGE????????????? MAIS COMMENT CEST POSSIBLE ????????!!!!!
    je rigole hein. Comme disait mon grand père à mon oncle qui n’aimait pas le fromage (ce fou): « si t’aimes pas le fromage, tu seras malheureux »
    me demande pas pourquoi. (mais il a raison enfin voyons, les produits laitiers sont nos amis pour la vie)

    • lemiroirdenarcisse 5 février 2011 à 17:37 #

      MDR le slogan!!! C’est vrai que je suis adepte des sensations pures (décidément, le fromage a plein d’effets secondaires^^), mais malheureusement je prends le risque d’être malheureuse, désolée Papillote (et Papy Ote aussi..AHAHAHA)!!

  6. pivoine 4 février 2011 à 10:26 #

    putain je m’insurge! tu n’aimes pas le fromage!
    je ne comprendrais jamais ça ^^

Un avis sur la question ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :